• Coronavirus (COVID-19)
    All sporting events suspended until further notice
    In light of the French Government's latest recommendations aimed at containing the spread of the Covid-19 virus, and at the request of the President of the FFBSC, LFLCC has decided to suspend all sporting events (matches, training sessions, etc.) until further notice.

    Thank you for your understanding and support.

    Philippe DETHOOR,
    President & player, LFLCC
  • Sponsors
    Logo Greening
    Logo Apitech Logo Nisa
    Logo EatSushi Logo SOS T-Shirt
  • Social media

    Follow LCC of Facebook and Twitter!

    Lille Cricket on Facebook  Lille Cricket on Twitter

LCC vs Royal Brussels CC (April 24, 2010)

Pictures

LCC on Grand Lille TV

Compte-rendu de match par Maxime Parent

La Grande Frustration

Pour le premier match de la saison 2010 ce samedi 24 avril 2010 au Jardin Mosaïc Lille Métropole, le Lille Cricket Club rencontrait le Royal Brussels Cricket Club. Après une longue guerre des nerfs, c'est la frustration qui domine pour nos lillois avec une défaite par 3 petites courses.

Plus de 22 degrés en plein mois d'Avril, un samedi idyllique pour la pratique du Cricket, la journée commençait bien. Lawrence Foster et ses équipes avaient eu beau préparer un pitch parfaitement aux normes, les hôtes du jour ne semblaient pas séduits et surtout bousculés dans leurs repères. Le match commençait à 13h30 après le toss gagné par le Royal Brussels Cricket Club, qui choisissait de passer d'abord à la batte. Et les inquiétudes belges se confirmaient dès la 2e série de lancers lilloises, une série désormais historique. Simon Smith devenait "Goldfinger", l'homme aux doigts d'or, avec 3 prises de guichet dans la même série de 6 lancers, et quelles prises de guichets. Nets, précis, racés. Après ce tremblement de terre, Bruxelles comptait 1 course pour 3 éliminés. Clouées au sol, les balles belges ne se convertissaient pas en courses et Simon Smith rajoutait une élimination sur une interception spectaculaire après un lancer de Saad Nauman. Le Lille Cricket Club était parfaitement dans le ton. Spectaculaire comme l'interception de Richard Wentworth sur une parabole suite à un lancer de Gareth Wilson. Le Coach du LCC jonglait au sol pour éliminer un nouveau Belge. Pour son premier match officiel sous les couleurs du LCC, Sébastien Montuelle signait son entrée avec une très belle interception sur une balle flottante, suite à un lancer de Lawrence Foster. Bruxelles au fond du trou, mais Bruxelles qui revit en décrochant le premier "six" de la partie. Robin Richardson se dépouilla pour récupérer une balle tournoyante suite à un nouveau lancer de Gareth Wilson. Après un petit break à la 15e série de lancer, le RBCC comptait 34 courses, le LCC devait encore aller chercher 3 éliminations. La première arrivait par une interception de Maxime Parent, plein soleil, suite à un lancer de Saad Nauman. Le Pakistanais qui a levé de la fonte tout l'hiver décrocha un nouveau guichet pour finir avec 3 prises de guichet pour 7 courses concédées. Gareth Wilson clôturait les débats lors de la 17e série sur obstruction avec au total 3 prises de guichet pour 14 courses concédées. Simon Smith met tout le monde d'accord niveau statistiques avec 3 prises de guichet sans aucune course concédée pour la première manche. Lille se mettait dans les meilleures dispositions avec un challenge de 36 courses à rattraper pour l'emporter.


[break]
Après l'excellent tea time préparé par Murielle Dethoor et Martine Clayton, le Lille Cricket Club s'avançait à la batte avec la paire Alfar Jiffry-Maxime Parent, objectif 37 courses à rattraper aux Belges en 30 séries. À défaut d'un bon karma, les Lillois virent un bon Kumar et se virent surtout dans un cauchemar. Dès la première série de lancer belge, Alfar Jiffry décrocha. Gareth Wilson prit le relais pour une course et puis s'en va, sur interception. Simon Smith se fit éliminer dès sa deuxième balle, laissant sa place à Saad Nauman. La pression était désormais sur Maxime Parent qui avait réussi à glisser 3 belles courses depuis le début de la manche. Le Français céda finalement sur une prise de guichet, le Lille Cricket Club filait péniblement vers les 10 courses. L'enchaînement maudit s'accentuait avec la sortie de Robin Richardson dès sa première balle, suivi de Lawrence Foster sur prise de guichet pour un nouveau "Duck" (0), le LCC avait la tête dans le sac. Le moment pour le Capitaine Nick Bowater de prendre ses responsabilités et stabiliser la situation avec Saad Nauman. C'est Richard Wentworth qui entra alors en jeu après l'élimination de Saad Nauman.La paire anglo-sud africaine grappilla point après point, dépassant le cap des 20 courses, avec deux très beaux "4" de Nick Bowater. Le LCC entretenait l'espoir, même après la sortie du Capitaine, meilleur marqueur lillois avec 9 courses. Philippe Dethoor encouragé au maximum par le banc lillois résistait, pendant que Richard Wentworth plaçait les points pour se rapprocher des fameuses 37 courses. Finalement éliminé sur prise de guichet, Philippe Dethoor laissait sa place à Sébastien Montuelle, dernier batteur, qui prenait admirablement bien le relais dans le rôle de la muraille. Le LCC tenait à un fil. À la 22e série, à la 33e course lilloise, le LCC céda sur course, avec la "piqûre" fatale des bruxellois qui exultaient après cette véritable guerre des nerfs.

Scores minimum, frustration maximum pour le LCC pour ce premier match de la saison avec une grosse présence aux lancers et dans le champ, notamment avec un sans faute dans les interceptions mais une vraie défaillance à la batte avec les meilleurs scores pour Bowater (9), Wentworth (6) et Parent (3). Les Lillois félicitaient les Bruxellois beaucoup moins grognons, et pensaient déjà à leur déplacement le dimanche 2 mai 2010 à Whitstable dans le Kent où ils étaient venus gagner l'année dernière.


Pictures
Script logo