• Coronavirus (COVID-19)
    All sporting events suspended until further notice
    In light of the French Government's latest recommendations aimed at containing the spread of the Covid-19 virus, and at the request of the President of the FFBSC, LFLCC has decided to suspend all sporting events (matches, training sessions, etc.) until further notice.

    Thank you for your understanding and support.

    Philippe DETHOOR,
    President & player, LFLCC
  • Sponsors
    Logo Greening
    Logo Apitech Logo Nisa
    Logo EatSushi Logo SOS T-Shirt
  • Social media

    Follow LCC of Facebook and Twitter!

    Lille Cricket on Facebook  Lille Cricket on Twitter

Chantilly vs LCC - July 06, 2013



Match report (French only) (by Maxime Parent)

Première victoire de la saison

Après la défaite du Lille Cricket Club à domicile lors de la première rencontre du derby du Nord, le "Nordico", entre Lille CC et Chantilly CC, la revanche trouvait pour cadre ce samedi 6 juillet le toujours magnifique terrain du Chantilly Cricket Club. Battu à l'aller et à domicile de 94 courses, les lillois avaient à coeur de laver l'affront, surtout qu'ils inauguraient la nouvelle présidence de Philippe Dethoor, fraîchement élu Président du LCC.

Idéalement échauffée et préparée, l'équipe lilloise, privée de quelques piliers et emmenée par le Capitaine Alfar Jiffry, se présentait toutefois dans une configuration assez spécifique. C'était le premier match du néo-lillois Zahid Iqbal, Maxime Parent se muait en gardien de guichet, Tony Banton, ancien Président de France Cricket, se retrouvait pour son plus grand bonheur dans le champ et Stéphane Deverney étrennait sa deuxième sélection.

Les Lillois remportaient le toss et décidaient de lancer en premier. C'est la paire Jawad Shinwari et Zahid Iqbal qui lançait les hostilités. Et force est de constater que le 11 lillois allait livrer une de ses prestations les plus abouties de son histoire dans le champ : 56 courses concédées dont 15 extras, 8 guichets littéralement "explosés", aucun joueur de Chantilly dépassant la barre des 10 courses, aucun "6" concédés, deux petits "4" encaissés et toute l'équipe de Chantilly au vestiaire dès le 3e lancer de la 23ème série !

Consciencieux, appliqué, sans trop de puissance mais avec beaucoup de précision, c'est Zahid Iqbal qui fit tomber le premier guichet, suivi dans la foulée par Jawad Shinwari. En position de gardien de guichet, Maxime Parent éliminait le capitaine Rob Oakley sur un nouveau lancer de Zahid Iqbal. Les lillois concédait 15 courses pour 3 éliminations, dont les 2 premières de Zahid Iqbal ! Seul Ed Hoyle contraria les Lillois, mais la nouvelle paire de lanceurs en action fut au diapason.

Ibrahim Sarder Mohammad et Alawdin Jaman firent tomber les 3 guichets suivant sur des lancers précis et difficiles à jouer. 32 courses concédées pour déjà 6 éliminés, les lillois jubilaient surtout que leurs lanceurs "vedettes" n'étaient pas encore entrés en action. Jonathan Lapacas avait ainsi une faim de loup. Le néo-calédonien enchaîna 3 éliminations dont une sur un "catch" de Florian Jiffry, néo-bachelier, qui terminait lui même le boulot au lancer en sortant l'ancien lillois Robin Richardson sur une nouvelle prise de guichet. 56 all out, la notation de Chantilly s'apparentait pour le coup à ses initiales, un Triple C.

Surtout garder la tête froide et prendre son temps, tel était le crédo du Lille CC à la pause avant de passer à la batte. Forcément vexés les joueurs du Chantilly CC n'allaient pas se coucher sans combattre et la messe n'était point dite surtout que les lillois commençaient sur des "bases sordides" avec l'élimination précoce de Jonathan Lapacas sur un catch du gardien de guichet (1) et de Flavien Jiffry (0). 4 courses, 2 éliminés, le LCC était dans le dur. Maxime Parent (12), qui montre beaucoup de régularité en cette saison 2013 à la batte, cassait l'enthousiasme retrouvé de Chantilly, qui en plus concédait des extras. Il fallut un catch digne d'un test match de Rob Oakley pour sortir le français. Avec 32 courses pour 5 éliminés, puis 6 après le "silver duck" d'Alawdin Jaman (0), le LCC ne pouvait pas se rater dans la dernière ligne droite. Le capitaine lillois Alfar Jiffry (16 non éliminé), excellemment relayé par son fils Florian Jiffry (6 non éliminé), terminait le boulot en costaud pour décrocher ni plus ni moins que la première victoire du Lille Cricket Club de cette saison marquée par un printemps pluvieux.

Oh quelle fit plaisir celle là ! Tony Banton représenta le Président Dethoor constamment informé de l'évolution du score, pour offrir le désormais traditionnel T Shirt de SOS T Shirt au Capitaine du Chantilly CC pour son invraisemblable et déjà célèbre "plongeon de chat" sur le catch à une main sur une balle de Maxime Parent. Jonathan Lapacas pour sa triplette au lancer fut nommé homme du match et Chantilly fit encore preuve d'une organisation sans faille qui force le respect.

Un bon échauffement en mode compétition pour bien rentrer dans le match, un coaching fort à propos d'Alfar Jiffry, une cohésion de groupe infaillible, une pensée positive, de belles prises de responsabilités, un jeu plutôt propre auront été les clés de la victoire pour les lillois. À méditer...
Script logo